La nouvelle Porsche 911 GT3 RS devient plus aérodynamique que jamais !Environ 6 minutes de lecture

by Novichok18 août 2022

C’est enfin le grand soir jour ! Après des mois d’attente et des semaines de pronostics sur ses caractéristiques techniques, voici la présentation officielle de la nouvelle Porsche 911 (992) GT3 RS.

La gamme GT3 RS

Pour rappel aux non-Porschistes, la 911 est la meilleure voiture du monde. Elle se décline dans 36 versions (ou presque) dont la gamme GT3. Celle pour le circuit. De ce fait, la 911 GT3 offre un bel aileron en col de cygne et permet de tourner gentiment entre la piste et la boulangerie. Comme souvent chez Porsche, leurs modèles offrent une polyvalence surprenante.

A cela s’ajoute les versions RS signifiant Renn Sport, qu’on peut traduire par les « rênes du sport » voire le « sport reine ». Ou plutôt par le « sport de la course ». Quoiqu’il en soit de la langue d’Angela Merkel, la 911 GT3 RS se destine à la performance ultime sur circuit pour une voiture de série.

La folie esthétique de cette GT3 RS

On commence par sa livrée, blanche et rouge, en rappel/hommage à celle de la 996 GT3 RS. Il me semble dommage de choisir une telle couleur (qui n’en est pas une puisque c’est une nuance) de voiture de société. Heureusement que le rouge des jantes et des stickers contraste fortement. De plus, cette 992 aurait mérité sa propre configuration de présentation. Je rassure tout le monde, avec 110 teintes au catalogue, Porsche proposera des milliards de combinaisons pour tous ses clients.

On continue avec son aileron disproportionné qui dépasse, en hauteur, la ligne du toit. Ici, il n’est pas question de réaliser une 911 pour plaire au plus grand nombre et trouver un consensus. Ici, c’est radical et seule la performance prend le pas. Dès lors, il faut travailler absolument l’aérodynamique. Exactement comme les voitures de compétition. Le but n’étant pas d’avoir le plus gros moteur mais le plus rapide des chronos.

On termine avec son intérieur. Du noir, de l’Alcantara et du carbone. Sans poignée de portes mais avec des lanières pour diminuer le poids. On ne trouvera pas non plus d’écran d’info-divertissement de 15 pouces. Cependant, un système de climatisation s’avère bien présent. Etonnant. Il semblerait que l’intérieur soit moins extrême que son extérieur.

Les caractéristiques techniques de la nouvelle GT3 RS

Allez, on rentre dans le vif du sujet avec un peu beaucoup de chiffres ! Son moteur 6 cylindres à plat atmosphérique de 4 litres développe 525 ch soit 15 supplémentaires par rapport à la simple GT3. Le 0 à 100 km/h s’éclate en 3,2 secondes et la vitesse max atteint 296 km/h avec une boîte automatique, double embrayage PDK à 7 rapports.

La 911 GT3 RS dispose de jantes aluminium forgées en alliage léger de 20 pouces à l’avant et de 21 pouces à l’arrière pour assurer une meilleure adhérence. Quant aux freins avant, monoblocs en aluminium à six pistons de 32 mm et disques de 408 mm de diamètre. Pour le train arrière, des étriers fixes à quatre pistons sont associés à des disques de 380 mm. Le tout pour un poids total de 1 450 kg.

L’aérodynamique de la Porsche 911 GT3 RS

La grande nouveauté technique concerne les radiateurs. Enfin, le radiateur puisque les précédentes générations en avaient trois. La 992 a un seul radiateur central en position inclinée, logé à l’avant de la voiture qui reprend celui de la 911 GT3 R. De ce fait ainsi que grâce à l’aileron et à la soufflerie, la déportance totale atteint 860 kg à 285 km/h. En traduction, la voiture est plaquée au sol comme jamais. Par contre, si elle s’envole, c’est un aller simple pour la lune.

Classiquement, on retrouve un mode éco, normal et sport. Non, je déconne. On aura du normal, du sport et du track avec quatre réglages supplémentaires sur le volant. Comme en Formule 1, cette nouvelle 911 GT3 RS se voit dotée d’un système de réduction de la traînée (DRS). Encore et toujours pour améliorer l’aérodynamique avec la pression sur un simple bouton. Cela permet d’augmenter sa vitesse en ligne droite et de réduire le temps de freinage.

Vous en voulez plus ? Les packs Clubsport et Weissach sont là !

Pour le pack Clubsport, c’est offert par la maison. Il comprend un arceau de sécurité en acier, un extincteur portatif et un harnais six points côté conducteur.

Pour le pack Weissach, faudra payer 36 696 €. A ce prix, vous aurez notamment du carbone sur le capot avant, le toit, certaines parties de l’aileron et la partie supérieure des rétroviseurs extérieurs ainsi que des palettes de changement de rapport PDK en magnésium composite inspiré de la compétition et des jantes allégées de 8 kg.

Le prix de la 911 GT3 RS

Si le pack Weissach coûte le prix d’une belle voiture neuve, on devine qu’il est proportionnel au montant de la 911 GT3 RS. Fin du suspense, vous pouvez commander votre nouveau bolide dès maintenant à partir de 234 977 €.

Toutes les photos de la Porsche 911 (992) GT3 RS

About The Author
Novichok
Je débute dans la rédaction la plus slave de l'univers auto !