Un Checker Taxi transformé en camping-car des seventies !Environ 3 minutes de lecture

by Novichok4 septembre 2021

Le Checker Taxi devient un camping-car grâce à des modifications spécifiques dans les années 70 et s’expose aujourd’hui après une séduisante restauration !

Un (Checker) Taxi iconique

Si vous avez vu un film dont l’action se déroule à New-York, vous connaissez forcement le Checker Taxi ! Si ce n’est pas le cas, je vous recommande évidemment Taxi Driver (l’époque où un chauffeur Uber n’avait pas de bouteille d’eau ni d’ourson Haribo dans sa berline noire mais plutôt des barres de fer et des armes de poing dans une berline jaune) ainsi que, dans un style plus familial, Les Aventures de Rabbi Jacob (oui, Salomon est juif).

Checker était une marque automobile américaine (1922 à 1982) spécialisée dans la productions de taxis d’où cet original patronyme pour ce modèle emblématique : Checker Taxi. En 1965, trois moteurs Chevrolet étaient disponibles sur la version Marathon dont un 6 cylindres en ligne et deux V8 d’environ 140 ch. La boîte de vitesse automatique comportait 3 rapports et les freins étaient à tambour.

Un exemplaire unique : le Checker Camper

En 1977, l’entreprise californienne Lynds Camper Service décide de transformer, non pas la berline, mais la version break, en camping-car. Le Marathon Station Wagon était destiné à l’ensemble de la population pour un usage quotidien. L’intérêt était de bénéficier du châssis ainsi que de sa carrosserie allongée pour la découper facilement et installer le module du camping-car. Evidemment, l’essieu arrière est renforcé. Un nouveau système de freinage (du Ford F-350 de 1975) est installé afin d’assimiler le poids supplémentaire. A cela s’ajoute le remplacement du moteur par un V8 6,5 l d’un fourgon GMC de 1977. La création se nomme alors Checker Camper.

A l’intérieur, on retrouve le grand luxe avec un générateur, une cuisinière à gaz, un four et un réfrigérateur. La déco d’époque, alternant entre le brun et le beige sur les placards et les tissus, n’est pas des plus chatoyantes. Le coin salon permet à quatre personnes de manger ou de jouer à la coinche. Un lit double est accessible au-dessous de la cabine de conduite et la banquette arrière offre un complément modulable pour dormir.

Le Checker Camper entièrement restauré

Cet exemplaire unique a récemment été acheté en Louisiane par Bill Beurkens. L’histoire ne donne pas le montant de la transaction pour ce Checker Camper. Cependant, pour un simple Taxi, les prix oscillent entre 10 000 et 20 000 $ en fonction de l’état. Justement, ce bon vieux Bill a entrepris, dans le Michigan, quelques travaux de restauration (changement du carburateur, des joints, des freins, des pneus, et entretien du moteur et de la transmission) pour faire circuler ce charmant camping-car en toute sécurité et magnifiquement l’exposer.

Source : Silodrome

Photos : Bill Beurkens

About The Author
Novichok
Je débute dans la rédaction la plus slave de l'univers auto !