Rassemblement à la place Vauban du 3 avril 2022 : un peu de monde et beaucoup de police !Environ 5 minutes de lecture

by Novichok6 avril 2022

Les rencontres de passionnés autour de la place Vauban vont-elles prendre fin avec des mesures policières dissuasives et répressives ? Vous n’aurez pas la réponse dans cet article. Voici toutefois des éléments factuels et des propositions personnelles.

Place Vauban par un beau dimanche d’avril

Si on doit se rendre à Paris en voiture, le seul moment tolérable, c’est bien le dimanche matin. Ce que j’ai entrepris. Grand soleil et bon froid pour ce dimanche 3 avril à 9h30. Quasiment aucune circulation pour arriver derrière les Invalides et commencer à repérer les premiers arrivés. Sauf que ça cloche, immédiatement. A peine deux bagnoles surprenantes et surtout zéro photographe amateur. Comme l’impression de s’être trompé dans la date (#Contrepèterie) et de remettre tous ses choix de vie dominicaux en question.

Police partout, bagnoles nulle part !

Je comprends rapidement que le tweet de la Préfecture de Police de la semaine dernière avait probablement refroidi les ardeurs de certains acteurs. Les forces de l’ordre indiquaient fièrement leurs verbalisations dans un décompte détaillé.

Pour connaître l’historique de ces rassemblements à Vauban, je vous renvoie une nouvelle fois vers ce premier papier. Spoiler : aucune horde sauvage ne vient saccager cette place parisienne. Toutefois, il semblerait que la Police ne voit pas les choses ainsi. En s’approchant de la place, on peut facilement compter une dizaine d’agents à pied et en voiture. Et c’est parti pour les contrôles. La cible : les vieilles. Papiers, plaques, vignettes et bruit !

La fête des contrôles aux abords de la Place Vauban

Hoonited n’est pas encore un site anarchiste désirant la suppression de la Police. Nous souhaitons partager la passion automobile avec le plus grand nombre et détestons les abrutis qui mettent en danger ceux qui n’ont rien demandé. Dès lors, des contrôles et des verbalisations dans ce cadre deviennent pertinents et utiles. Comme ce débile, en janvier, qui driftait sur la place et fonçait dans les allées. Un débile. Pour deux cents conducteurs. Finalement, sans être le roi des maths, un seul policier devrait suffire. Allez, deux policiers pour assurer la sécurité.

Ici, le nombre faisait force. En plus de la première dizaine de policiers ; dès 11h, les effectifs furent doublés par des scooters et des motos. Sans parler de la Mégane Estate banalisée avec une gradée à l’arrière pour inspecter la garnison. C’est quoi l’idée ? Montrer qui fait respecter la loi ? Sauf que la loi est respectée. Il ne s’agit pas d’une manifestation sauvage. Il s’agit de voitures stationnées dans des places autorisées.

La pétition pour « le retour des libertés sur la Place Vauban à Paris »

Voici une pétition en ligne depuis quelques jours ayant recueillie près de 3 000 signataires. Je vous laisse en prendre connaissance. Pour les plus flemmards, elle se résume principalement à cela : « cette pétition est créée dans le but de montrer aux forces de l’ordre et à la préfecture de Paris que si leur présence revenait comme avant à 2-3 voitures et que le stationnement pouvait être autorisé au centre de la place, tout se passerait dans le calme et sans débordement. »

Sans aller à demander un stationnement au centre de la place, il pourrait être largement réalisable d’avoir une tolérance pour quelques clichés. Comme indiqué au début, la circulation dominicale à Paris reste raisonnable et celle Place Vauban, dérisoire. Aussi, l’ensemble des vérifications réalisées se veulent surtout dissuasives. La dizaine de véhicules inspectés, dont plusieurs au sonomètre, repartaient sans contravention. Un contrôle aux faciès d’un nouveau genre.

L’ambiance de ce dimanche

Forcément, moins de voitures dit moins de monde et moins d’échanges. Au doigt mouillé, on pouvait remarquer cinq fois moins de beautés. Et surtout, moins de raretés. Je fais évidemment mon enfant gâté en oubliant de mentionner cette magnifique McLaren 720S Spider, en fibre de carbone, à plus de 282 500 €. D’autres seront à découvrir par la suite.

Cependant, l’ambiance familiale et amicale habituelle ne régnait plus. En souhaitant un retour en force des sympathiques bagnolards dans un cadre respectueux de toutes et tous. Un évènement hebdomadaire gratuit et enchanteur à Paris, c’est notre parti pris.

Une sélection des voitures présentes ce dimanche 3 avril 2022 

Pour retrouver la totalité des photos, c’est #Vauban sur mon compte Twitter :

About The Author
Novichok
Je débute dans la rédaction la plus slave de l'univers auto !