Le Lada Niva a sa propre version (non-officielle) Lego et elle est superbe !Environ 2 minutes de lecture

by Victor Diakov15 novembre 2021
La news

Existe-t-il un véhicule soviétique plus emblématique que le bon vieux Lada Niva (VAZ 2121 pour les amateurs de noms de code) ? Encore plus populaire et plus répandu que l’UAZ miche de pain, le Niva est réputé pour être un 4×4 aussi peu fiable qu’indestructible. Bonne nouvelle pour les amateurs de ce vieux truc roulant, qui ne s’appelle d’ailleurs plus Niva parce que le nom a été cédé à Chevrolet, un petit génie a conçu le baroudeur soviétique en Lego et un autre l’a commercialisé. Allons voir ça en détail.

Un Lego pas vraiment technique

Pour des raisons évidentes d’intégrité et surtout parce que Google risque de nous casser les couilles le référencement, je ne mettrai pas le lien direct vers l’achat de ce set. Je vous invite à user de vos talents de chercheurs sur le site buildamoc.com pour le trouver.

Avant de passer le 4×4 en briques à la loupe (ça va aller très très vite !), rappelons qu’il ne s’agit pas d’une création officielle mais bien d’un MOC. Les pièces sont envoyées par le vendeur susnommé avec le livret de montage dématérialisé (PDF) fourni par mail. Le prix est de 179 €, ça fait un peu cher la pièce (le set est composé de 871 pièces) mais n’est-ce pas ça le prix de la vraie exclusivité ?

Du coup, passons rapidement sur ce que ce Lada Niva peut nous offrir, c’est à dire pas grand-chose. A part les portières mobiles et le capot qui s’ouvre recouvrant un faux moteur vaguement bien fait, l’auto semble figée et pas du tout animée. Ceci dit, l’habitacle semble assez détaillé et notons également la galerie de toit avec la roue de secours et le jerrican d’essence. Un bel objet de déco qui ne cherche qu’à être fièrement exposé sur une étagère.

Toutes les images du Lada Niva en Lego

About The Author
Victor Diakov
Tête de pétrole, ingénieur conso max et papa.