Ce minibus totalement ridicool débarque en France !Environ 3 minutes de lecture

by Victor Diakov27 octobre 2021
La news

Cet adorable « petit » véhicule nous vient tout droit de l’Allemagne et ma main à couper que ses créateurs ont été fortement inspirés par l’UAZ 452 pour sa conception. Il répond au doux nom de Xbus et, bonne nouvelle, il s’apprête à débarquer en France dès l’an prochain !

Modulable et évolutif

Créé par la jeune boîte allemande ElectricBrands, le XBus est donc un minivan électrique qui s’adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels. Véhicule de loisirs stylé pour les uns, utilitaire atypique et pratique pour les autres : le Xbus se décline en 9 carrosseries différentes allant du pick-up simple cabine au van aménagé façon Westfalia.

De série, le Xbus est livré avec 8 « petites » batteries lithium-ion de 1,25 kWh qui lui assurent une autonomie d’environ 200 km selon la marque. Ca peut paraître peu mais là où ça devient extrêmement intéressant, c’est que grâce à une sorte de tiroir géant, il est possible d’ajouter plus de batteries en option, même après avoir acheté le véhicule. Une batterie supplémentaire est facturée environ 400 € et pour des raisons de répartition de poids, vous êtes obligés de les ajouter par deux. La capacité totale est de 24 piles AAA batteries pour une capacité cumulée de 30 kWh. De quoi tripler l’autonomie de série et revendiquer logiquement 600 km.

Le toit de notre super-bus est équipé de série de panneaux solaires dont la surface varie selon la carrosserie choisie. Retenons qu’un mètre carré desdits panneaux est capable de fournir environ 2 kWh / jour pour recharger sa batterie.

Les batteries supplémentaire ainsi que les panneaux solaires additionnels n’ont pas obligatoirement besoin d’être achetés ! Le client a la possibilité de les louer selon ses besoins (pour partir en vacances loin par exemple). On connaissait les mises à jour software chez Tesla (puis maintenant chez tous les constructeurs qui font des voitures électriques), on connaît maintenant les mises à jour hardware chez ElectricBrands.

La fiche technique du XBus

La version qui nous a été présentée cette semaine est une pré-pré-série, les données annoncées dans cet article sont à prendre avec les pincettes car tout peut encore changer d’ici la version définitive.

Le XBus mesure 3 945 mm de long, 1 633 mm de large et 1 963 mm de haut. La largeur et la hauteur varient sensiblement entre la version classique et la version off-road (1 691 mm et 2 038 mm respectivement). Selon le module choisi, le poids se situe quelque part entre 500 et 800 kg sans les batteries.

Chaque roue possède son propre moteur électrique (3,75 KW) et, vous l’aurez compris, l’autonomie de la bête dépend du nombre de batteries installées. Toutes les versions du XBus sont des quatre roues motrices. Le constructeur annonce une centaine de km/h en vitesse de pointe.

Combien ça coûte ?

Le prix de base pour la déclinaison la moins chère du XBus est de 17 400 €. Mais pour ce tarif, vous avez un utilitaire pick-up avec une cabine simple et dont la benne n’est pas aménagée (Freedom). Comptez 24 500 € pour un pick-up fonctionnel façon Piaggio des municipalités. La version destinée à l’aventure, astucieusement appelée Camper, est quant à elle vendue à partir de 29 500 €.

Il est à noter que chacune des versions du XBus peut recevoir l’optionnel kit « tout terrain » (comme ici sur les photos). Celui-ci est facturé 2 200 € et apporte un tas de modifications dessinées à l’aventure : pare-buffle, roues spécifiques et garde au sol réhaussée.

Les prix, les configurations et les options, c’est bien tout ça mais où l’acheter cet espèce d’enfant illégitime de la Honda E et du Volkswagen Multivan T6 ? Les réservations sont d’ores et déjà ouvertes sur le site d’ElectrucBrands et la production ne va pas tarder à démarrer en Allemagne. En France, une soixantaine de concessionnaires (Ford, VW ou autres) ont déjà passé un accord pour la distribution et le SAV du XBus dès 2022. Le maillage est fait principalement autour de Paris ou du sud de la France mais la marque espère gagner du terrain progressivement.

Toutes les images du Xbus

About The Author
Victor Diakov
Tête de pétrole, ingénieur conso max et papa.