Tuning à l’ukrainienne : une VAZ-2101 façon milice de l’URSSEnviron 2 minutes de lecture

by Le Patron12 mai 2022

Venez, on parle de l’Ukraine. On va éviter d’aborder des sujets d’actualité horribles beaucoup trop sensibles et hors-sujet ici pour se concentrer sur cette superbe VAZ-2101 (Jigouli ou Kopeïka pour les intimes) qui se prend pour une voiture de patrouille soviétique. Je vais essayer de ne pas faire de politique, promis.

Un peu d’histoire 

Sortie en 1970, la VAZ-2101 est le tout premier véhicule du constructeur soviétique AvtoVAZ. A cette époque, Vladimir Poutine s’apprête à fêter ses 18 ans et même si ça n’a strictement rien à voir avec l’histoire, le monde entier aurait préféré qu’il se fasse renverser par une voiture à ce moment là. 

En 18 ans de carrière (1970 à 1988), la Jigouli s’est écoulée à près de 5 millions d’exemplaires à travers le monde et, à l’instar des Volga GAZ, elle était destinée au peuple modeste, aux prolétaires. Peu chère mais aussi peu fiable, la Kopeïka était présente partout. Y compris au service des forces de désordre de l’état soviétique, la milice, dont voici un exemplaire de l’époque. 

VAZ-2101 : tuning de kolkhoze

Les kolkhozes ukrainiens sont en train d’être détruits par une armée de connards décérébrés mais avant que cela n’arrive, ce projet un peu fou a pu avoir lieu.

La déco ГАИ (GAI ou INA, Inspection nationale de l’automobile) bleu et jaune de l’époque incluant les gyrophares et mégaphones sur le toit… Un kit carrosserie élargi tout droit inspiré par les prépas japonaises destinées aux dérapages contrôlés… Des jantes noires dont seul Pierre Desjardins connait l’existence et la dénomination exacte. Un ensemble plutôt cool qui mélange avec goût les deux époques totalement différentes.

Info trouvée sur le site carakoom.com que je ne vous conseille pas tellement, puisqu’il s’agit d’un site russe. J’ai tenté de faire un truc objectif et faire abstraction de la guerre et tout ça mais je crois que je n’ai pas vraiment réussi.

Слава Україні, героям слава і смерть ворогам

About The Author
Le Patron
Tête de pétrole, ingénieur conso max et papa.