Toyota GR Corolla 2023 : faire Gazou Gazou partout, tout le tempsEnviron 6 minutes de lecture

La Toyota Yaris GR a enflammé l’univers auto et on pensait qu’elle était le chant du cygne des caisses endiablées. C’était sans compter sur Toyota et sa Corolla. Oui, cette caisse considérée comme la fadeur à 4 roues va avoir droit à une déclinaison maison par le département Gazoo Racing. Une Toyota GR Corolla qui existera en version Core ou Circuit Edition (qui comme son nom l’indique, sera une édition limitée). Seul bémol : aucune info concernant une disponibilité en France.

Toyota GR Corolla : la même recette, à un niveau supérieur

Pour créer la Toyota GR Corolla (ou Toyota Corolla GR), le département Gazoo Racing a repris exactement la même recette que pour la Yaris bodybuildée.

Le moteur est le 3 cylindres 1 618 cm3 turbo G16E-GTS poussé à 304 ch et offrant 370 Nm entre 3 000 et 5 000 tr/min. La patate est distribuée au 4 roues.

D’ailleurs, on peut choisir la distribution de la puissance : un 50/50 pour les Suisses, un 60/40 pour les Français en mal de Mégane R.S., et un 30/70 pour les fans d’Allemandes qui aiment les coups de pieds au derche. Le tout est confié à un différentiel Torsen à glissement limité (LSD comme la drogue) si vous cochez l’option Torsen.

Evidemment, on retrouve une boîte de vitesse manuelle courte à 6 rapports, un frein à main pour drifter. D’ailleurs, à propos de drift, sachez que Toyota a profité de la saison de drift US pour présenter cette Corolla GR.

Sinon, vous avez vu l’arrière ? Il y a 3 sorties d’échappement pour 3 cylindres, le compte est bon.

Du carbone et des hanches très galbées

La Yaris GR a eu droit à une injection de stéroïdes, une piquouze contenant des gênes de GMK intégrée à la manière d’une évolution de Pokemon forcée. Comme si Pikachu devenait Godzilla (ouais c’est Raichu, je suis au courant mais ça sonne moins bien). La Toyota GR Corolla a droit au même traitement. A une échelle supérieure.

Par exemple, le toit de la Circuit Edition est un moulage en feuilles de carbone forgées et non tissées : un gain de poids, logique, une baisse du centre de gravité, logique aussi, mais, de fait, une résistance supérieure aux contraintes qui déforment la caisse (sur circuit notamment).

D’ailleurs, vu que je suis lancé dans ce genre de descriptifs, sachez que le turbo est positionné à l’entrée du collecteur d’échappement, parce que c’est plus léger. Et le léger c’est plus (« less is more« ) comme ne le dit pas Tracy Chapman dans son morceau Fast Car. Morceau qui ne précise pas qu’un toit léger permet de baisser le centre de gravité et ça, c’est grave.

Une fabrication à part

Quand une voiture est produite en usine, et on le voit clairement dans l’intro de Gran Turismo 5 (chacun ses références), elle suit une ligne de montage classique. Pour les voitures performances ou prestigieuses, c’est différent.

Dans le cas de la Corolla GR, chaque cellule est conçue à part, puis elle est reliée aux autres cellules par des systèmes à guidage […]